Home » Nouvelles du Liban et le monde arabe » Nouvelles du Liban » BERRI PESSIMISTE À L’ÉGARD DE L’ÉLABORATION D’UNE NOUVELLE LOI ÉLECTORALE

BERRI PESSIMISTE À L’ÉGARD DE L’ÉLABORATION D’UNE NOUVELLE LOI ÉLECTORALE

Le Président de la Chambre, Nabih Berri, s’est montré pessimiste ce lundi, lors d’une conférence de presse tenue à Aïn el-Tineh, quant à la possibilité de l’élaboration prochaine d’une nouvelle loi électorale.

M. Berri a toutefois indiqué avoir contacté le président de la République Michel Aoun et le député Georges Adouane, pour les informer de son soutien à la proportionnelle dans 15 circonscriptions, après avoir refusé la proposition en question.

En ce qui concerne la convocation des députés à une séance parlementaire le 5 juin, il a affirmé que cette mesure n’était pas une violation de la Constitution.

“Pour la première fois depuis l’Indépendance, M. Aoun a utilisé le droit du report de la séance parlementaire. La Constitution stipule que le président peut reporter la tenue des séances parlementaires pour une durée d’un mois au maximum, mais qu’il ne peut pas le faire à deux reprises durant la même session”, a expliqué le Chef du Parlement.

Il s’est dit enfin totalement opposé au transfert des sièges parlementaires d’une circonscription à l’autre, jugeant que cette mesure était assimilée aux projets de division qui déchirent dans la région.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

x

Check Also

RIACHI À OHIO: LA RÉCONCILIATION INTERCHRÉTIENNE EMPÊCHE TOUTE LOI CONTRE NOTRE INTÉRÊT

Share this on WhatsAppLe ministre de l’Information, Melhem Riachi, a assuré, lors du dîner annuel ...